Festival du voyage à vélo (CCI)

Ce week-end c’est vélo, mais au ciné !
L’association Cyclo camping international fait son festival et nous y allons pour la première fois. Au programme : rencontres, court-métrages, associations, rêves et histoires du monde entier.
Retrouvez la programmation sur http://www.cyclo-camping.international/festival/.

Départ en train de Niort, puis métro et enfin RER pour arriver sur le lieu du festival Vincennes.
Déjà on aperçoit les stands des associations, des voyageurs qui sont venus partager leurs expériences, leurs livres et leurs vidéo et bien sûr les professionnels venus vendre tous les accessoires nécessaires aux voyages en autonomie totale !

Je vous raconte brièvement les 2 jours de projection.

image

Première séance et déjà 2 films qui s’enchaînent.
Le premier film est un voyage familiale. 2 filles et leurs parents partent de Lille jusqu’en Corse à Calvi. Durée du voyage 1 mois.
Le second film est une grande aventure (à mon avis) au Japon en plein hiver. 2 femmes veulent aller dans la région d’Hokkaido pour observer les grues blanches apporterait une de ces grues apporterait 1000 an de bonheur ! De très jolies images mais un dur voyage qui n’est pas à la portée de tout le monde.

Deuxième séance et 3 films se suivent.
Le premier nous rapporte un voyage humanitaire mais dans la direction opposée à celle qu’on a l’habitude de voir : Bénin -> France. Plus de 6000km parcouru, Carlos aura récolté 6000€ pour son association humanitaire.
La seconde projection est une vidéo de 3 min réalisée par 4 jeunes sur la France des invisibles. Découvertes de ses régions peu peuplées qui sont chez nous en France !
Le film suivant présente un long voyage sur la route des nuages avec Edwige et Élisabeth. Un film haut en altitude à travers plusieurs pays et encore une fois difficile de s’y projeter. Je découvre que chaque voyage est unique et personnel. Ce genre de défis physique n’est pas pour moi.

Le soir arrive et la dernière série de projections commence avec un film de 14 min présentant 6 personnes qui ne se connaissent pas forcément pour un Paris-Londres sur la voie verte. Rythmé par quelques interviews, une vidéo sympa.
Ensuite, Florence nous emmène dans le Sud-Est asiatique pour une boucle au Vietnam, Laos et Cambodge. Paysages magnifiques et belles rencontres sont contées.
Pour terminer la première journée, Carole, Cédric et leur fille Tessa de 2 ans et demi nous entraîne dans leur périple d’un an. Une montée Sud vers le Nord avec difficultés techniques et météo mais toujours de superbes rencontres à vélo!

La seconde journée commence avec la projection de l’après midi pour nous.
À travers les alpes, un couple et leurs 2 enfants nous content leur vacances de Strasbourg à Nice. La particularité de ce film est qu’il y a un tandem semi-couché comme le notre !
Ensuite c’est l’organisateur du festival qui nous présente en musique et en photos son escapade en Sardaigne. Pas de vidéo cette fois ci mais le récit est très bien fait.
Nathalie et Jérémie nous raconte en 52 mon leur aventure en Inde. C’est le film que j’ai préféré. Complet sur toute la natation, des touches d’humour et les aquarelles de Jérémie ponctuent le récit de Nathalie. Même si l’Inde ne m’attire pas, je recommande grandement ce film qui plaira à tout le monde.

Enfin la dernière séance, 3 films de prévus mais nous n’avons eu le temps que de voir les 2 premiers.
Un tour de méditerranée en famille, 2 parents et 4 enfants de 5 ans à 11 ans, nous emmène au Maroc et en Algérie et raconte avec émerveillement tout l’accueil des habitants du Maghreb. Ce fut la version courte du film mais dans sa version longue, on peut voir tous les autres pays traversés : Turquie, Grèce,…
Et pour terminer un petit voyage (par rapport aux autres) d’une semaine où les peintures de Daniel et les explications d’Huguette, ancienne prof d’espagnol nous entraîne le temps de 10 min sur les traces de Don Quijote.

image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *