Cognac – Les Coffres (Plassac)

Deuxième étape : 47 km

[iframe src= »https://en.komoot.de/tour/4709594/embed » width= »640″ height= »440″ frameborder= »0″ scrolling= »no » marginheight= »0″ marginwidth= »0″]

Beaucoup plus courte que la 1ère étape, nous décidons de ne partir qu’en début d’après-midi. Quelle bonne idée ! Après une matinée très pluvieuse, les nuages s’estompent pendant le déjeuner, et nous partons vers 14h30 sous le soleil !

Nous rejoignons le bord de la Charente. Après les nombreux écarts sur le trajet de la veille, nous pensons que suivre le cours d’eau nous facilitera l’orientation ! Et cela nous garantit également un chemin plutôt plat ! Le cadre est très agréable : ruissellement de l’eau, parcours ombragé sous les arbres, chemin blanc très bien aménagé…

Rapidement, le chemin blanc se transforme en chemin de terre. C’est beaucoup moins pratique ! Nous zigzaguons entre les pierres et nous sommes bien ralentis. Le chemin devient de plus en plus boueux et chaotique, au point de devenir impraticable avec le tandem. Face à un gros sillon marquant le passage d’un tracteur, Loïc décide de s’arrêter pour passer à pieds. Un freinage de dernière minute un peu brusque et le vélo se retrouve couché dans la boue. Loïc ayant gardé les mêmes réflexes que sur son VTT saute du vélo quand il le sent partir. En revanche, Hélène, calée dans le siège avant, suit gentiment le mouvement de glisse du Pino et se retrouve à terre ! Heureusement, la boue a amorti la chute !

Après un petit temps de vérifications de l’état du vélo, nous reprenons doucement la route, et décidons de reprendre une route moins chaotique à Jarnac. Nous rejoignons Châteauneuf-sur-Charente par la départementale.

Sur la dernière partie, la route commence à vallonner. Mais il ne reste qu’une quinzaine de kilomètres et nous connaissons bien le chemin.

Finalement, après 3h, nous arrivons à destination.

Merci à la famille Carney pour l'accueil !

Merci à la famille Carney pour l’accueil !

[Best_Wordpress_Gallery id= »2″ gal_title= »2015-04 Cognac – Les Coffres »]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *